On s’en vient

*J’avais initialement écrit ceci pour moi seul, pour mettre sur papier l’intensité et la direction de ma vision. Il n’est pas véritablement adressé à un ou des individus en particulier, mais à toutes les remarques, les doutes, les bâtons dans les roues et les coups bas qui viennent avec l’obstination à créer une entreprise.

 

On s’en vient. Vous ne pouvez pas nous arrêter. Vous êtes le bienvenu d’essayer de nous rattraper, mais ça va seulement nous motiver à travailler plus fort. Et on travaille déjà plus fort, parce que nous sommes parties de rien et parce qu’on sait que c’est facile de balayer du revers de la main le projet d’un groupe de jeunes sans ressource de départ. Sous-estimez-nous autant que vous voulez. C’est correct, ça nous alimente.

Sous-estimez-nous autant que vous voulez.

Et pendant que vous ne nous prenez pas au sérieux, on avance. Ce n’est pas comme si notre plan d’affaires était un mystère. C’est si simple, ça nous parait évident. Des coachs professionnels qui bâtissent des relations à long terme avec des membres, dans un environnement et avec une méthode qui permet de développer la capacité de travail (plutôt que son apparence), et tout ça en construisant une gang unie par l’expérience partagée et des objectifs communs. Des rires et de la sueur partagée…

Nous savons pourquoi et pour qui nous faisons les choses.

Et dans quelques années, quand vous vous demanderez comment on est arrivé à bâtir une business dans une industrie casse-gueule, vous ne pourrez pas dire que c’est parce que nous avions un avantage secret. Nous misons sur répondre aux besoins fondamentaux de nos membres. Le reste, c’est de l’acharnement à l’ouvrage.

Nous ne prétendons pas que ça va être facile. Au contraire. Nous acceptons que ça va être un parcours où chaque gain va être durement gagné. Nous savons que nous allons à contrecourant de l’industrie du conditionnement physique. Nous sommes prêts et prêtes à faire ce qu’il faut pour y arriver. Notre succès ne sera pas instantané, mais le résultat sera d’autant plus solide.

Le reste, c’est de l’acharnement à l’ouvrage.

Nous avons tout mis en jeux. Tout à perdre, tout à gagner. Notre investissement est total. Nous savons pourquoi nous faisons les choses et pour qui nous le faisons. Nous avons un plan. En affaires, cela nous rend dangereux. Nous voulons déstabiliser, nous voulons redéfinir les standards de ce qu’est un gym. Nous ne voulons rien d’autre que d’être des leaders, et une fois rendue nous ne nous arrêterons pas.

Alors vous pouvez faire ce que vous voulez. Vous pouvez nous ignorer, vous pouvez nous regarder aller, nous imiter. Ça nous importe peu. Nous allons travailler plus fort, plus vite et plus longtemps.

On s’en vient.

À propos de l’auteur

ÉTIENNE BOOTH

Fondateur d’Engrenage, Étienne partage le plus gros de son temps entre ses rôles d’entrepreneur et d’entraîneur. Son passé d’instructeur en plein air lui a appris sur l’humain et les groupes. Son M. Sc. en médecine expérimentale lui a appris à être critique devant la science et lui a ouvert l’opportunité d’enseigner la psychologie sportive à l’Université du Québec à Chicoutimi. Engrenage lui permet de mettre en œuvre l’ensemble de ses expériences.